Ouvrir dans un navigateur Web

En bref vous propose une sélection parmi les 715 activités de toutes sortes qui font vibrer le km2 le plus animé de la métropole ce mois-ci.

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L’ART (FIFA)

Divers lieux
Du 19 au 31 mars

Montréal a l’honneur d’héberger le plus important festival mondial du film sur l’art : une fenêtre grande ouverte sur un cinéma atypique qui documente le travail des artistes. Rendre pérennes les œuvres destinées à l’éphémérité, exposer les pratiques cinématographiques ou promouvoir l’art, voilà la mission des cinéastes réunis par le FIFA. Le festival s'ouvre cette année sur le film belge Au temps où les arabes dansaient, une puissante ode à une culture arabe écorchée par l'actualité. (+)

EN MARS

HUMOUR

ÇA SUFFIT LA COMÉDIE

Club Soda
Le 5 mars

Pourquoi se contenter d’un spectacle d’humour quand on peut le combiner à des joutes d’improvisation et à des bribes de concert pop ? Richardson Zéphir est aux commandes d’une soirée pas comme les autres, avec nul autre que La famille Ouellette comme « house band », et des humoristes et improvisateurs chevronnés à ses côtés : Olivier Martineau, Arnaud Soly, Mehdi Bousaidan et Christine Morency. On vous avertit, ça pourrait être légendaire ! (+)

CIRQUE

SERGE FIORI :
SEUL ENSEMBLE

Théâtre Saint-Denis
Du 6 au 30 mars

Le spectacle s’ouvre sur la chanson Vert, ancrée dans de nouvelles textures sonores, campée dans un riche dialogue entre passé et présent. S’y grefferont acrobates, jongleurs et autres poètes du mouvement, dans un spectacle de cirque et de musique revisitant les chansons d’Harmonium et celles qu’a interprétées Serge Fiori en solo au cours de sa carrière. De la chambre au salon, Comme un fou, autant de classiques que le cirque Éloize donne à voir sous un nouvel éclairage. (+)

MUSIQUE

TOO MANY ZOOZ
five alarm funk

L’Astral
Le 7 mars

Voici venir une véritable bombe new yorkaise. Princes du Brooklyn nocturne, révélés sur les quais du métro, les trois musiciens survitaminés du trio Too Many Zooz s’amènent à Montréal avec leurs tambours, saxophones et trompettes sur l’acide. Ils portent du rose ou du vert, sautillent à qui mieux-mieux, et offrent une musique unique, qualifiée de « brasshouse aux accents afro-cubains et électro ». Ajoutez-y des touches de jazz et c’est le bouquet ! (+)

MULTIMÉDIA

PROJECTIONS IMMERSIVES EN FAMILLE | LAMPARIUM

Société des arts technologiques
Du 9 mars au 11 mai

Des petites lampes de table s’allongent et se tortillent soudainement. Des luminaires fastueux se croisent et se décroisent doucement. Sous le dôme de la Satosphère, petits et grands s’immergent dans un monde lumineux et fantasmatique imaginé par la créatrice interdisciplinaire Séverine Fontaine. Irrésistible expérience visuelle et musicale immersive, Lamparium fait la narration d’un monde étincelant. (+)

DANSE

DANCE ME

Théâtre Maisonneuve
Place des Arts
Du 14 au 23 mars

De sa voix basse et grave les Montréalais ne sauront jamais se défaire. Pour rendre hommage à Léonard Cohen et retrouver son regard sage et mélancolique, les Ballets Jazz de Montréal ont imaginé une œuvre aux formes multiples, chorégraphiée par trois artistes internationaux et mise en scène par Eric Jean. Ça se danse, du Cohen ? Oh que oui ! Et par une gestuelle souple et sensuelle, sous de magnifiques éclairages clairs-obscurs. (+)

MUSIQUE

KRONOS QUARTET

Maison Symphonique
Le 16 mars

Peu savent donner des contours aussi inédits à la structure du quatuor à corde. Certains les connaissent pour l’inoubliable trame sonore du film Requiem for a dream, d’autres pour leurs réinterprétations foisonnantes puisant autant dans le jazz que dans la musique minimaliste. Le Kronos Quartet, depuis plus de 40 ans, ne se soucie guère des conventions et fait vibrer violons et violoncelles dans une énergie plus proche du rock que de la musique de chambre. (+)

GRATUIT

ÉVÉNEMENT

NUIT BLANCHE À MONTRÉAL

Divers lieux
Le 2 mars

Vous pourriez d’abord profiter des expositions du Belgo, vers 21 h. Puis assister à un « dance battle » à l’édifice Wilder à 22 h, avant de vous délecter des vidéos involontairement hilarantes de Total Crap au Club Soda. Après minuit, rendez-vous au Cœur des Sciences de l’UQAM pour vibrer sur la musique des compositeurs réunis par le festival MNM. Et ce n’est qu’une proposition de parcours parmi les multiples possibilités de la Nuit Blanche. Préparez-vous à veiller tard, ça arrive rien qu’une fois par année ! (+)

ARTS VISUELS

FESTIVAL ART SOUTERRAIN

Dans les souterrains de Montréal
Du 2 au 24 mars

Véritable curiosité des touristes, les tunnels montréalais valent le détour quand revient le temps d’Art souterrain et que les corridors gris se parent d’œuvres éclectiques et inusitées. Cette année, 70 artistes exposent leur travail sous terre entre le Complexe Guy Favreau et le 1000 de la Gauchetière, en plus d’une programmation satellite dans de nombreux lieux culturels et galeries d’art. La vastitude de l’art dans l’étroitesse des souterrains : rien de mieux pour se consoler de l’hiver glacial. (+)

PHOTOGRAPHIE

PAPAS / SWEDISH DADS

Salle d’exposition
Place des Arts
Du 5 mars au 21 avril

Dans le cadre du festival FIKA(S)

Papa faisant une sieste avec bébé sous un édredon immaculé. Papa trimballant fiston dans le panier d’épicerie. Papa entouré de ballons et de rubans, préparant doucement l’anniversaire de frangine. Dans l’œil du photographe suédois Johan Bävman, ces scènes du quotidien prennent le visage de l’extraordinaire. Pour contrer l’absence de modèles de parentalité masculine dans l’iconographie populaire, l’artiste offre une série de clichés accompagnés d’entretiens. (+)

JEUX VIDÉO

FESTIVAL MONTRÉAL JOUE : GRAND TOURNOI DE JEUX VIDÉO

Grande Bibliothèque
Le 10 mars

Passionné de hockey ? La Grande Bibliothèque vous gâte ! Après un passage à l’exposition À nous la glace ! – L'ADN du hockey amateur, le festival Montréal joue vous invite à participer entre amis ou en famille à un grand tournoi de jeux vidéo de hockey. Bien au chaud, menez vos joueurs préférés à la victoire sur une patinoire de pixels. (+)

OPÉRA

OPER’ACTUEL WORK IN PROGRESS

Le Gesù
Les 16 et 17 mars

Les jumeaux Amed et Aziz, héros du roman L’orangeraie de Larry Tremblay, vont bientôt devenir des personnages d’opéra grâce à la compagnie Chants Libres. Dans cette soirée intimiste où les artistes vous invitent au cœur de leur processus de création, ils feront également vivre les figures de la célèbre militante Madalyn Murray O’Hair ou du mythique écrivain Jack Kerouac. Une rare incursion dans les coulisses de l’opéra contemporain. (+)

ARTS VISUELS

CE QUI EST FRAGILE

Cinémathèque québécoise
Du 21 mars au 19 mai

Connue pour la direction artistique des films Incendies, Gaz Bar Blues et Inch’Allah, André-Line Beauparlant est également une documentariste chevronnée. Mais peu de gens savent qu’elle s’adonne aussi à la peinture et au dessin. La Cinémathèque sort de l’ombre ce travail pictural mettant en scène un personnage récurrent : son jeune frère Sébastien, portraituré par des traits naïfs ou impressionnistes et baigné de couleurs vives. (+)

Restez à l’affût

JEUNESSE

HENRI DÈS

Théâtre Saint-Denis
Le 4 mai

Enfants, nous nous précipitions devant le téléviseur dès que se faisaient entendre les premières notes de La Poet’machine, chantée par Henri Dès et la sympathique marionnette Albert le Vert. Sur scène, seul avec sa guitare et la force de ses mots, le chanteur pour enfants donne désormais une prestation pour toute la famille, ses anciens fans étant devenus grands et ne se privant pas du plaisir nostalgique de chanter en chœur Il pleut dehors, il pleut ou encore Les mains les pieds(+)

DANSE

KALAKUTA REPUBLIK

Monument-National
Du 23 au 25 mai

Dans le cadre du Festival TransAmériques

On célébrait sa musique autant que son discours de révolte politique et son indubitable pouvoir de séduction. Fela Kuti, grand maître de l’afrobeat, est démultiplié dans ce spectacle du chorégraphe burkinabé-bruxellois Serge-Aimé Coulibaly. Avec une horde de danseurs, il raconte une Afrique révolutionnaire et collectiviste, unie dans la lutte contre le colonialisme et contre la corruption endémique. (+)

COMÉDIE MUSICALE

MAMMA MIA!

Théâtre Saint-Denis
Du 5 juin au 6 juillet

Dans le cadre du festival Juste pour rire

« You are the dancing queen ! » C’est le retour de la fébrile Sophie, déterminée à découvrir la véritable identité de son père parmi trois prétendants au titre. Dans une mise en scène québécoise de Serge Postigo, cette comédie musicale culte nous transporte sur la paradisiaque île grecque de Kalokairi, immergée par les airs connus du groupe ABBA. Ce sera le hit théâtral de l’été. (+)

MUSIQUE

ROBERT EN CHARLEBOISCOPE

Salle Wilfrid-Pelletier
Place des Arts
Du 6 au 8 juin

À 75 ans, la légende s’amène sur scène avec un concert multimédia revisitant l’ensemble de sa carrière. Guitares puissantes et immersion dans les ambiances visuelles de chaque époque sont au menu de ce spectacle qui risque de marquer un jalon de l’histoire récente du rock québécois. (+)


De ses festivals à ses lieux de diffusion, de ses créations d’avant-garde à ses restaurants, chaque semaine découvrez une des multiples facettes du Quartier des spectacles.