Ouvrir dans un navigateur Web

En bref vous propose une sélection parmi les 420 activités de toutes sortes qui font vibrer le km2 le plus animé de la métropole ce mois-ci.

SAT FEST 2019

Société des arts technologiques
Du 8 janvier au 8 février

6 cinéastes, 6 univers tridimensionnels, 6 pays. Originaires du Japon, du Brésil, de la Bulgarie, de l’Australie, du Royaume-Uni et du Canada, les 6 réalisateurs à l’honneur du SAT Fest vous proposent de vous allonger dans la Satosphère pour vous immerger dans des œuvres vidéo éclectiques. Prêt à vous laisser enrober par des paysages indiens, par un ballet d’infographies 3D rétro ou même par une infinité mathématique ? Pour sa sixième édition, le festival dépasse toutes les frontières. (+)

EN JANVIER

THÉÂTRE

LES FÉES ONT SOIF

Salle Pierre-Mercure
Du 8 au 13 janvier

40 ans après la création originale de la dramaturge Denise Boucher, cette Sainte-Trinité du théâtre québécois continue d’exprimer l’aliénation des femmes dans une société qui les réprime. Elles suffoquent, mais elles osent prendre parole, portées par la colère du juste et par une langue poétique. Cette nouvelle mise en scène par la comédienne Sophie Clément, produite par le Rideau Vert, les fait entendre de manière particulièrement percutante. (+)

MUSIQUE

HABANA NIGHTS
LE MEILLEUR DE LA MUSIQUE TRADITIONNELLE CUBAINE

Le Balcon
Les 11 janvier et 8 février

Dans la chaude nuit cubaine, on danse au son de Célia Cruz, Buena Vista Social Club, Los Van Van, ou Orquesta Revé. Entre les sonorités jazz et les rythmes qui fondent la musique traditionnelle cubaine, l'ensemble Juno La Banda interprète ce répertoire mythique et quelques compositions originales. Un rhum, un cigare et vos meilleurs pas de danse : les ingrédients d'une soirée cubaine parfaite sont réunies. (+)

THÉÂTRE

CORIOLAN

Théâtre du Nouveau Monde
Du 15 janvier au 13 février

Tyrannique et partisan de méthodes musclées, Marcius repousse l’ennemi Aufidius aux portes de Rome. Voilà seulement l’élément déclencheur de cette saga politique shakespearienne sur le pouvoir et la démocratie. Dans cette mise en scène de Robert Lepage, le comédien Alexandre Goyette enfile les habits de celui qu’on surnomme Coriolan. Un spectacle épique, mené par le verbe du traducteur Michel Garneau. (+)

HUMOUR

SIMON LEBLANC | MALADE

5e salle
Place des Arts
Les 21 et 22 janvier

En observant Simon Leblanc livrer un humour survolté et souvent physique, ponctué de son irrésistible rire en cascade, difficile de croire que la maladie l’a cloué au lit plus souvent qu’à son tour. Ce Gaspésien pourvu d’un irrésistible talent de conteur et d’une expressivité hors-norme réussit à évoquer les murs blancs de l’hôpital ou les désagréments intestinaux avec un humour décalé qui fait mouche. (+)

CINÉMA

FESTIVAL DU FILM DE MONTAGNE DE BANFF

Salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM
Du 22 au 27 janvier

Ils fendent la neige, embrassent le froid et défient les obstacles. Les skieurs, planchistes, randonneurs et autres aventuriers des hauteurs suscitent la fascination de nombreux cinéastes au point de littéralement créer un genre : le film de montagne. Bonne nouvelle, pas besoin d’aller jusqu’à Banff pour voir quelques-uns de ces films hivernaux remplis d’adrénaline. Le festival, le plus important du genre dans le monde entier, propose aux Montréalais une sélection des meilleurs moments de sa programmation. (+)

DANSE

ROSAS : A LOVE SUPREME

5e salle
Place des Arts
Du 29 janvier au 2 février

Présenté par Danse Danse

Quand la musique de l’Américain John Coltrane rencontre la chorégraphie de la bruxelloise Anne Teresa de Keersmaeker et de son protégé Salva Sanchis, la danse devient légende. Sur les musiques de l’album A Love Supreme, un quatuor masculin s’élance à l’unisson, dans la droiture des lignes comme dans la rondeur des courbes. La danse, épurée et formaliste, répond aux imprécations d’une musique langoureuse. (+)

GRATUIT

THÉÂTRE

HOCKEY NOIR L’OPÉRA

Grande Bibliothèque
Le 4 janvier

Le hockey chanté par une soprano, une mezzo, un ténor et un baryton ? Improbable mais vrai ! Cet opéra sans prétention, aux allures de film noir suranné, mêle joutes sportives et jeux de coulisses, lors d’une série éliminatoire pas comme les autres. Un spectacle carburant au suspense et à l’humour, dans un écrin de musique orchestrale et de chant lyrique. Pour les 10 ans et plus. (+)

HUMOUR

ATELIERS : LUNDIS D’IMPRO

Théâtre Sainte-Catherine
Les 7, 14, 21 et 28 janvier

En improvisation mixte ou comparée, voici votre chance de briller ! Petit frère francophone du Sunday Night Improv, ces ateliers d’improvisation sont désormais une tradition. Une chance de vous lancer sur la patinoire et de développer votre sens de la narration, armé des meilleurs enseignements d’une équipe d’improvisateurs aguerris. Nul besoin d’expérience : les débutants ont la chance d’expérimenter l’impro sans jugement et en toute bienveillance. (+)

ARTS VISUELS

L’ATTENTE

Galerie de l’UQAM
Du 11 janvier au 23 février

Pas une minute à perdre, il faut gérer son temps ! Cette injonction de la vie moderne et du monde du travail est l’objet d’une singulière exposition réunissant des œuvres déjà existantes, des documents d’archives et de nouvelles créations. Peut-on s’affranchir de la tyrannie du temps et des espaces vides – ou des moments d’attente – qui en émergent ? Les réponses, multiples, viennent d’artistes britanniques, indiens, allemands et québécois, dans un parcours façonné par le commissaire italien Fabrizio Gallanti. (+)

DANSE

INITIATION AU FLAMENCO

Espace culturel
Georges-Émile-Lapalme
Place des Arts
Le 19 janvier

Delphine Mantha était ballerine, mais le flamenco l’a happée et ne l’a plus jamais quittée. Elle a mis le cap sur l’Espagne, puis s’est jointe à l’ensemble montréalais Impulso flamenco, avant de se consacrer en partie à la transmission de sa passion au grand public. La Place des Arts vous offre gratuitement l’un de ses ateliers pour vous initier à la rythmique de contretemps et à la manipulation d'éventail. Pour une expérience de flamenco muy autentica ! (+)

PHOTOGRAPHIE

MIKAËL THEIMER
MONTRÉAL SAFARI

Gesù
Jusqu’au 26 janvier

Le Montréalais est francophone ou allophone, privilégié ou écorché, sobre ou coloré, artiste ou sportif, amant de la neige ou passionné de l’été. Parce qu’il y a autant de visions de Montréal que de Montréalais, le photographe Mikaël Theimer arpente les rues de la ville et photographie ses habitants. Cette exposition montre quelques-unes de ses rencontres marquantes avec ceux qui tissent l’urbanité au quotidien. (+)

ÉVÉNEMENT

LUMINOTHÉRAPHIE
9e ÉDITION
EFFET DOMINO

Place des Festivals
Jusqu’au 27 janvier

Une seule poussée et voici que les dominos géants déboulent les uns sur les autres en faisant entendre une symphonie au cœur de l’hiver blanc. Avec l’installation participative effet domino, place au ludisme et à la collaboration : les passants coordonnent leurs mouvements dans une chorégraphie spontanée et s’amusent à créer des chutes de dominos colorés et lumineux. On ne manque surtout pas la projection architecturale qui accompagne l’installation et propose des jeux visuels faisant référence aux dominos. (+)

Restez à l’affût

THÉÂTRE

LE TERRIER

Duceppe
Du 13 février au 23 mars

Un enfant meurt. La vie ne sera plus jamais la même. Pour Becca, incapable de surmonter le deuil, et Louis, homme d’action qui fuit l’abattement, la perte d’un fils bouleverse les trajectoires. Cette pièce de l’Américain David Lindsay-Abaire raconte en mots crus et par quelques touches d’humour un monde qui s’écroule. Histoire d’une reconstruction remplie d’humanité, le spectacle mis en scène par Jean-Simon Traversy a connu le succès à sa présentation originale au Théâtre Denise-Pelletier en 2016. (+)

HUMOUR

PHILIPPE BOND | MERCI

Théâtre Saint-Denis
Du 19 au 23 mars

Un père aimant avec qui les interactions génèrent les meilleures anecdotes. Des grands-parents que rien ne peut arrêter. Un fils qui a fait de lui le plus heureux des papas. Voilà quelques-unes des personnes à qui Philippe Bond souhaite dire merci, dans un spectacle rendant hommage à une famille dans laquelle l’humour se transmet par la génétique. La gratitude, ça peut être drôle pendant deux heures de spectacle ? Oh, que oui ! (+)

MUSIQUE

KODO

Salle Wilfrid-Pelletier
Place des Arts
Le 23 mars

Le tambour est ici carrément une forme d’athlétisme. Ces percussionnistes japonais qui maîtrisent parfaitement l’art du taïko, et notamment les œuvres sur tambour géant o-daiko, sont des habitués de la scène montréalaise où chacune de leurs performances énergiques est louangée. Évocatrice, la musique de cet ensemble légendaire évoque le pas militaire, le rythme frénétique de la vie occidentale ou la quête d’élévation des hommes, prenant par moment des contours spirituels. (+)

MUSIQUE

ANOUSHKA SHANKAR

Monument-National
Le 3 mai

Dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal

Son nom est légendaire, son talent l’est tout autant. Fille du virtuose du sitar Ravi Shankar, Anoushka Shankar a suivi les traces de son père et propose en spectacle un éventail de musiques indiennes classiques. Mélodies envoûtantes et spirituelles, qui nous font rêver des profondeurs du Gange et embrasser des mondes multiples, ses interprétations convoquent la tradition tout en portant sa touche unique. (+)


De ses festivals à ses lieux de diffusion, de ses créations d’avant-garde à ses restaurants, chaque semaine découvrez une des multiples facettes du Quartier des spectacles.